lundi 23 mars 2015

Bande Dessinée - Varsovie, Varsovie - Didier Zuili



Le Contexte éditorial du projet

Si la résistance et la révolte du ghetto de Varsovie ont été au centre de livres, de films - parfois réalisés par des cinéastes de renom - à part YOEL, ouvrage de Joe Kubert - auteur de Bande dessinée américain - il n’existe (quasiment) aucune bande dessinée traitant de la résistance du ghetto de Varsovie.

La bande dessinée VARSOVIE, VARSOVIE permettra de rendre accessible et de sensibiliser les jeunes générations (et les moins jeunes) à cette période de l’Histoire.

L’édition de cet ouvrage poursuit cet enjeu pédagogique.

Construit de séquences qui s’alternent, se complètent et se répondent, VARSOVIE, VARSOVIE raconte la résistance sociale, culturelle de la communauté juive de Pologne dans le ghetto de Varsovie qui aboutira à la révolte du ghetto en Avril 1943.

A l’automne 1939, les armées allemandes envahissent la Pologne. Emmanuel Ringelblum a alors trente-neuf ans. Il comprend tout de suite le sort que les nazis réservent aux Juifs d’Europe. En tant qu’animateur et membre de l’Action Sociale Juive et de l’American Joint Distribution Commitee, il est au coeur des événements. Depuis Varsovie, il est informé en permanence de tout ce qui advient aux Juifs de Pologne. Militant social et politique, homme de science Emmanuel Ringelblum est aussi un homme d’action. Afin de porter témoignage de la catastrophe qui s’abat sur la population juive, dès Octobre 1939, Il débute l’écriture d’un journal, mais ne pouvant suffire seul à la tâche, en mai 1942, il créé le collectif OYNEG SHABBOS. Sous sa direction, l’écriture devient un ouvrage collectif et arme de résistance connu aujourd’hui sous le nom des “Archives Ringelblum”.



Jusqu’à la fin de la guerre les “Archives Ringelblum” s’accumulèrent. Elles contiennent des journaux intimes, des documents, des papiers officiels, les posters et décrets qui font partie intégrante de la mémoire de la communauté en danger.
Enfouis sous la terre dans des bidons de lait dans des caves de bâtiment, une partie de cet incroyable travail de mémoire a été retrouvé en 1946 et 1950 grâce à la ténacité de rescapés du ghetto - 27 000 pages et documents réunis dans 1669 dossiers.

Les Archives Ringelblum font aujourd’hui partie du Patrimoine Mondial de L’Unesco.

Le combat d’Emmanuel Ringelblum et de ses amis pour sauvegarder ces archives secrètes sont au centre du récit VARSOVIE, VARSOVIE .

Ancré dans une réalité historique très précise, VARSOVIE, VARSOVIE  reste une fiction. Pour cette raison, le nom de tous les personnages de ce récit ont été volontairement modifiés.

A la fin de l’ouvrage, un glossaire comprendra des notes sur les véritables acteurs du ghetto de Varsovie.



L'histoire


Bien qu’il a les moyens de fuir la Pologne avec sa femme et son fils, l’historien Juif Emmmanuel Blum décide de rester à Varsovie.

Il veut témoigner de la barbarie nazie que subit chaque jour la communauté juive dans le ghetto. Avec ses amis du collectif Oyneg Shabbos, ils doivent sauver de la destruction les milliers de documents et témoignages écrits et recueillis depuis 1939, « pour les générations futures ».


Ayant appris l’existence de ce collectif, les nazis veulent mettre la main sur ces archives secrètes traquent sans relâche Emmanuel Blum et les membres de son collectif.

Parmi ces nombreux témoignages, il y a un journal écrit par une jeune enfant juive du ghetto nommée Inge Perlmann. Dans ce journal, Inge raconte sa vie au quotidien mais aussi celle de son jeune ami Jonasz Heller, coursier dans le ghetto.






Un jour, le jeune Jonasz sauve de la mort Inge, une jeune juive fille de 10 ans dont les parents sont assassinés sous ses yeux. Il ramène Inge chez ses grands-parents qui la recueillent et refusant de se résigner au malheur, il décide de rentrer dans la résistance.
Il devient passeur d’armes. Mais les rafles se poursuivent. Il doit trouver un endroit pour cacher ses grands-parents.

Un jour d’avril 1943 alors que Jonasz revient dans le ghetto, la grande rafle a commencé mais la révolte s’est mise en place.

Droits disponibles  : tous pays cédés par les Editions Liliane Marouani (co-édition).

Droits en cours de négociation : France, USA, Israel 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire